0 Menu

Fiesta (2LP)

by The GO

17.00

MFR (VII, XIII)
Double album vinyle + insert
Août 2013

Offre spéciale : 2 disques Mauvaise Foi Records (20 €) :
-The GO - FIESTA double-LP (édition française)
-Deadly Vipers - Cataclysmic Events EP
accédez à l'offre spéciale

+ d'infos

C'est aujourd’hui avec joie et une immense fierté que Mauvaise Foi Records présente l'édition française du nouvel album de The GO, paru aux Etats-Unis sur Burger Records.

C'est un double-album vinyle enregistré, produit et mixé en mono par Bobby Harlow (qui officie en outre au chant et à la basse). John Krautner (chant, guitare) et Marc Fellis (batterie) sont bien sûr de la partie, accompagnés d’invités de luxe : Justin Walker (guitare solo) et Joey Mazzola (guitare de western spaghetti). Dans la grande tradition des adaptations françaises des disques des années soixante, la version française de Fiesta possède une pochette qui diffère de l'originale américaine (couleurs et graphismes spécifiques, traduction des titres des morceaux).

Fiesta est un album dense, un disque-fleuve halluciné où le groove est roi. Cet univers parallèle issu des cerveaux excentriques de Bobby Harlow et John Krautner est empli de rythmes lancinants (”Divagations continues”, “Points sur les i”, “Homme d’action), d’hymnes bubblegum (”Ça n’arrive qu’à toi”, “Filles à problèmes”, “Par-delà l’au delà”) et de ballades enfumées (”Pince-moi”, “Bataille navale”). Parmi ces vingt morceaux contemplatifs dont les mélodies délivrent leur beauté au fil des écoutes, certains passages marquent par la mélancolie qu’ils portent en eux (”A contretemps”, “Etoiles éteintes”), d’autres frappent par leur couleur rocksteady (”Chambre noire”) ou leur implacable rythmique (”Peine d’amour”), mais tous s’inscrivent dans une atmosphère générale de quiétude cosmique.

Bobby Harlow et John Krautner démontrent sur Fiesta qu’ils n’ont pas leur pareil pour écrire des chansons pop intemporelles. Il est aujourd’hui temps que leur immense talent soit reconnu et que leur chance tourne enfin. Faites passer le mot !

Eric Delsart (PlanetGong)